L’éthique environnementale et les habits

Une penderie qui impacte moins la planète

Lorsque l’on achète des habits et que l’on est sensible à son impact environnemental on peut regarder plusieurs variables:

  • Le transport
  • Les matériaux utilisés : matières premières, teintures…
  • Les procédés de fabrication : rejets de produits dans la nature, gestion des déchets,…

En fonction des éléments que l’on veut privilégier, plusieurs façons de consommer existent!

Le seconde main

Acheter des habits déjà utilisés par une autre personne est une façon de réduire son impact environnemental. Le seconde main permet d’éviter de fabriquer à outrance en réutilisant ce qui a déjà été produit et consommé. On évite également le gaspillage puisque les vêtements de seconde main sont généralement en bon état et ne sont quand même plus utilisés par le premier acheteur.

Les + :

  • réutilisation
  • éviter le gaspillage
  • moins de production
Fabricant local

En achetant local on réduit le transport des produits. Or, il est prouvé que le transport de marchandises a un impact environnemental, même si chaque moyen de transport a un impact environnemental différent.

Attention tout de même à ce que veut dire « local » ! Certains produits peuvent être étiquetés « Made in France » mais être constitués de matériaux provenant du bout du monde. (voir l’article « Made in… »)

Les + :

  • pas de transport
Recyclage

L’utilisation de produits recyclés rejoint les avantages du seconde main puisque cela permet de réutiliser des matières déjà produites. Ces matières sont transformées pour donner naissance à un nouvel habit. Le gaspillage est également réduit puisque les habits non-utilisés ne sont pas jetés mais transformés.

La rénovation d’habits a le même impact : utilisation d’habits déjà produits pour les remettre à neuf et les porter à nouveau !

Les + :

  • réutilisation
  • éviter le gaspillage
  • moins de production
Produits naturels

Créer des habits à partir de produits naturels a un impact plus réduit sur l’environnement puisque il n’y a pas d’utilisation de produits chimiques.

Mais attention : ce constat reste tout de même trop réducteur. Effectivement, l’utilisation de produits naturels peut également avoir un impact négatif sur l’environnement (déforestation, sécheresse, …). Il faut donc connaître les conditions de production des produits naturels utilisés.

Les + :

  • Pas de rejet de produits chimiques dans la nature
Gestion responsable des déchets

Les entreprises peuvent s’engager à limiter le rejet de déchets et à gérer ces rejets pour que leur impact environnemental soit moindre.

Les + :

  • Déchets dans un circuit de traitement dit « propre »

Ainsi, pour consommer comme on l’entend il faut trouver des entreprises qui répondent aux variables qui nous importent. Comme toujours, plus de transparence serait nécessaire afin de pouvoir faire nos choix en connaissance de cause.

Aujourd’hui la transparence sur les matériaux utilisés n’est pas parfaite mais c’est la variable sur laquelle nous avons le plus d’éléments.

Hélas, nous avons rarement des éléments sur les teintures utilisées ou sur la provenance de l’ensemble des matériaux utilisés.

De nombreuses entreprises travaillent sur cette transparence et c’est en les privilégiant que l’on incitera les autres à suivre leur exemple.

VOUS AIMEREZ AUSSI…

L’éthique de la santé et les habits

L’éthique de la santé et les habits

L’éthique de la santé et les habitsDes habits qui vous veulent du bienLorsque l’on pense à sa santé on pense à la nourriture, au sport, mais rarement à ses vêtements. Et pourtant, nous portons nos vêtements chaque jour à même la peau et cette dernière laisse passer...

lire plus
L’éthique de la santé et la nourriture

L’éthique de la santé et la nourriture

L’éthique de la santé et la nourriture Des pratiques bonnes pour la santé Nous sommes nombreux à mettre notre santé au cœur de nos préoccupations et la nourriture est l’une des variables à laquelle nous pensons immédiatement. Notre corps est fait de ce que l’on...

lire plus
L’éthique animale et les habits

L’éthique animale et les habits

L’éthique animale et les habits S'habiller sans utiliser les animaux Quand on veut consommer des habits qui n’utilisent pas de produits issus des animaux il n’y a pas 36 solutions : il faut se renseigner sur la composition des vêtements. Certaines marques s’engagent à...

lire plus
L’éthique environnementale et la nourriture

L’éthique environnementale et la nourriture

L’éthique environnementale et la nourriture Un frigo qui impacte moins la planète De nombreux consommateurs ont à cœur de réduire leur impact environnemental. C’est vrai que nos achats quotidiens pour remplir notre frigo impactent directement la planète que ce soit en...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This